Contrairement aux deux autres provinces, celle du Sud a signé avec l’ASEE une convention quinquennale (2006-2010)  attribuant chaque année une enveloppe de 4 Millions pour le financement des travaux de rénovation de l’établissement de Do Kamo.  Les enveloppes 2006 et 2007 ont été affectées au financement des travaux d’étanchéité et de peinture à l’internat.

2008 et 2009 , soit une somme globale de 8 Millions , une partie a servi au financement des travaux qui restaient à faire au lendemain de la liquidation des crédits de 2007.  Pour 2009, ’internat  a déjà fourni ses prévisions , qui sont pour la plupart des petits travaux de rénovation.

Le lycée Do Kamo a été visité par la commission d’hygiène et de sécurité. Celle-ci a relevé la vétusté de toute l’installation électrique, et a donc sommé le lycée de procéder  d’urgence aux travaux de rénovation . Les devis ont été faits , un bureau d’étude est retenu  pour la précision sur la nature des travaux à faire, ainsi que le chiffrage. Le coût global des opérations est estimé à 9 Millions . La demande de financement envoyée aux trois provinces a scindée la facture de la manière suivante : 7.2 Millions à la Province Sud, et  900 000 cfp pour chacune des deux autres provinces.

La Direction centrale, le troisième établissement de l’ASEE situé sur le territoire de la Province Sud, soumet également des demandes à la collectivité. Les dernières demandes de la Direction datent de 2008, pour le financement des travaux de peinture du bâtiment. Les travaux ont été réalisés sur avance de trésorerie, la province Sud vient tout juste de nous confirmer une aide pour ce dossier d’un montant de 5.7 Millions . Autre dossier soumis : la rénovation des sanitaires du bâtiment, pour 2.7 Millions , nous attendons actuellement un retour de la province.

Une prochaine communication vous donnera la suite de ces différents dossiers.

La Province des îles a accordé au profit de l’Alliance Scolaire 724 Millions pour des Investissements au cours de la dernière mandature (2004/2009).

Cela s’est traduit par la signature de 7 conventions ; dont 2 viennent d’être signées.

Des travaux ont donc été réalisé dans les différents établissements de l’Alliance Scolaire pour la mise aux normes d’hygiène et de sécurité des bâtiments  ASEE  dans les îles.

La répartition de cette enveloppe s’ est faite de la manière suivante:

Les critères de répartition des Budgets ont été de répondre autant que possible à des normes  d’hygiène, de sécurité mais aussi pour des priorités d’existence des structures (‘ouverture d’école et d’effectifs)

affectation:

  • 397,5  Millions sur les Etablissements ASEE de Lifou
  • 181,6 Millions sur les Etablissements ASEE de Maré
  • 116,3 Millions sur les Etablissements ASEE d’Ouvéa
  • 6 Millions sur le Lycée Do-kamo sur Nouméa en complément du Projet CDI
  • le reste en Bureaux d’Etudes (Plans et Suivis)

Des projets ont été achevés  :

  • sur Ouvéa : établissement d’Eben-Eza : rénovation des Internats ; clôture ;bloc sanitaire primaire
  • sur Maré : établissement de Taremen : Construction de 2 classes, rénovation Internat des filles, de la cuisine,bloc sanitaire primaire
  • sur Lifou:  Etablissement de Havila: rénovation de classes, d’internats, de salle de profs; sur les différentes écoles de Lifou : école de Thupenegum: construction d’une classe; et divers travaux sur les différentes écoles ASEE sur Lifou

d’autres projets sont  lancés  (15/10/09), dont:

  • au collège de Hnaizianu Lifou: construction d’un internat des garçons de 100 places et  d’un CDI
  • au collège de Havila Lifou: aménagement de l’ancienne salle polyvalente en internat des filles (démarrage des travaux au 15/10/2009)
  • cloture de l’école de Thupenegum et Kedeigne: projet en cours d’attente des devis des artisans
  • au collège de Eben eza Ouvéa: Mise aux normes et extension de la cuisine, réalisation d’un séchoir pour internats, rénovations de classes, Construction d’un atelier pour homme d’entretien

des projets sont à l’étude:

  • au collège de Taremen Maré: construction de 2 classes, rénovation du plateau sportif
  • école de Wakoné: construction d’une classe

les différents Bureaux d’études qui ont travaillé avec les services de l’ASEE sont le cabinet MW de l’architecte Macate WENEHOUA (missionné sur Lifou et Ouvéa) et le Bureau d’études UMA de QENENOJ Jo (missionné sur les chantiers de Maré); un autre Bureau d’étude va être sollicité pour suppléer le travail maîtrise d’oeuvre.

concernant les 2 conventions qui viennent d’êtres signées, cela concerne les gros projets suivants:

  • la rénovation du dortoir des filles à Hnaizianu Lifou
  • le Piano de la cuisine de Havila Lifou à remplacer (ou mise aux normes sivap de la cuisine)
  • la construction de 2 classes au collège de Taremen Maré
  • Démolition et réalisation d’un nouveau plateau sportif au collège de Taremen
  • la rénovation et mise aux normes de la cuisine du collège d’Eben-Eza Ouvéa

Beaucoup de travaux en perspective sur la Province des îles au Profit des Etablissements ASEE.

Beaucoup d’artisans locaux ou artisans installés sur les îles ont oeuvré au bon déroulement des chantiers:

sur Lifou:Sakilia, Saulia, Qeneguei, Marion, Pawawi, Kaemo, Cfpro.

sur Maré:Boschung, Tradico, Wakana, Horizon iles, BTP Pacifique, sicomex.

sur Ouvéa: Sciendi, Weneguei, Baé.

La Province des îles a  » le vent en poupe » pour les Etablissements ASEE, espèrons que les autres provinces fassent de même pour le  bien-être de nos enfants.

Ce jeudi a eu lieu à la direction de l’ASEE en même temps que le dépouillement des offres pour la cantine de BAganda , la restitution de l’analyse des offres de la cantine de Do néva . Un des lots confirmés pour l’heure : celui des fondations profondes ; il est attribué à la société ARBE. Les travaux débuteront fin Novembre début décembre . La durée des travaux : 3 semaines pour les fondations profondes . Ce sera en tout plus d’une trentaine de pieux qui seront enfoncés à plus d’une dizaine de mètre sous terre. Un procédé moderne avec un équipement de haute gamme , ce sera une occasion pour les élèves de la station de profiter d’une explication sur le fonctionnement d’un dispositif géré par ordinateur.
D’ici fin octobre nous publierons la liste définitive des entreprises retenues pour la réalisation du projet. En parallèle à la construction de la cantine , nous avons les travaux du creek , qui consistent à le faire dévier . Ces travaux annexes sont en principe à la charge de la Province . Affaire à suivre ….

Le mercredi 7 octobre 2009 à 10H00 la direction de l’ASEE représentée par le service des finances et Immobilier (Jean Marie et Viviane ) a procédé au dépouillement de l’appel d’offre relatif à la réalisation d’un bloc cuisine /réféctoire à  Baganda (Kaala Gomen)  et l’analyse des offres de la cantine de Do néva, avec l’assistance de l’architecte ( ATRIUM 92).

Le dépouillement de Baganda a été fait, un peu plus d’une dizaine d’entreprises ont répondu  à l’appel d’offres. L’architecte nous prépare l’analyse des offres pour le vendredi 16 octobre 2009 , date de notre prochaine réunion . Le cumul des moins disants, excède déjà l’enveloppe initiale destinée à ce projet. Il faut déjà penser à des négociations avec la  province nord voire même le gouvernement.

Sur le chantier  Do Néva : L’architecte nous a restitué l’analyse des offres. Ce qui nous  a permis de confirmer  la société ARBE  sur le lot des fondations profondes.  Le reste des lots ont été déclarés infructueux  et feront l’objet de négociation  entre l’architecte avec les entreprises soumissionnaires. Ceux  n’ayant eu aucune proposition  feront l’objet d’un nouvel appel d’offre public. (diffusion média la semaine prochaine).  Il s’agit des lots : Electricité, Charpente métallique, faux plafonds, menuiserie bois, plomberie sanitaire et Gros œuvres.

Les entreprises retenues définitivement pour la réalisation de ces deux projets, seront diffusées via l’avis d’attribution des offres prévu pour fin octobre.. Idem que le chantier de Baganda, le coût final de la cantine de Do néva , affiche un excédent de l’ordre de 100 millions ( à soumettre également à la discussion avec la province Nord).

L’info pratique à retenir : le terrassement de la cantine de Do neva est terminé. Les fondations profondes sont prévues pour fin novembre/début décembre. Pour Baganda : l’idéal est que les travaux de terrassement puissent être faits en décembre, mais par précaution  il vaudra mieux retenir début janvier 2010 .

Prochain épisode : vendredi 16 octobre 2009

Le dépouillement a eu lieu dans les bureaux de la Direction avec la présence de Viviane et Jean-Marie pour la direction de l’ASEE avec l’assitance technique de l’architecte : ATRIUM 92. Sur les 21 lots inscrits dans l’appel d’offre, 17 entreprises ont soumissionné . Un pli n’a pas été ouvert pour cause de dossier administratif incomplet. Après l’ouverture des plis, les moins disant totalisent pour l’heure près de 169 Millions .  Un seul lot a été attribué , il s’agit des Clôtures . 3 lots : electricité , plomberie, menuiserie bois n’ont eu aucun offrant. Ils ont été relancé cette semaine par un deuxième appel d’offre public. Pour les autres lots : 5 lots feront l’objet d’un deuxième appel d’offre du fait qu’il n’y a eu q’un ofrant ( VRD , Terrassement , Peinture, Gros oeuvre). 7 lots feront l’objet de négociations à mener directement par ATRIUM 92 avec les entreprises soumissionnaires . Il s’agit des lots : Etanchéité, Charpente métallique et couverture , menuiserie alu , Revetement sol, Equipement cuisine, Chambres froides. En un mot cette partie là du dossier risque de prendre un peu de temps. La Direction et l’architecte s’engage à entamer les discussions assez rapidement . Des délais légaux s’imposent pour la gestion des appels d’offre, et ce sera le 13/11/2009 que nous procéderons au dépouillement du deuxième appel d’offre et l’analyse des coûts. Ce n’est qu’après que l’on diffusera la liste des entreprises retenues définitivement pour la réalisation du projet. Un problème annexe à ce dossier  : l’accès au chantier – la mairie de Gomen a été saisie pour trouver une solution .
A suivre ….

Depuis l’année dernière, sur une proposition de la province des iles, nos services ont mené tout un travail de cadrage financier et technique pour la mise en place de l’outil internet dans l’ensemble des écoles primaires des 3 iles. Le chantier a commencé par des travaux de cablâge , suivi par la commande du matériel informatique, et enfin du mobilier adapté. En fin d’année 2008 nous avons engagé les travaux de cablâge, sous la responsabilité de Jean Jacque IHAGE, chargé de collaborer avec nos services pour le pilotage du projet . Durant le premier semestre de cette année nous avons eu la livraison du matériel informatique, et enfin pas plus tard que la semaine dernière nous avons eu la livraison du mobilier (bureau élève adapté). Les entreprises qui ont participé à la réalisation de ce projet : Sharp (pour le matériel informatique), Office Plus pour le mobilier, et RESEAUTEL pour le cablâge.
Le matériel informatique est financé directement par la province, le mobilier, les travaux de cablâge ainsi que les abonnements FAI (fournisseurs d’accès internet) sont à la charge de l’ASEE , pour un montant global de 8 Millions.

La perspective : a la rentrée 2010, l’ensemble des écoles primaires des Iles seront pratiquement équipées d’un parc informatique « flambant » neuf avec des connexions internet.

Le service espère pouvoir trouver un même élan auprès des collectivités de la province nord pour donner un nouveau souffle à ce fameux projet ODI (Opération Développement internet) qui date maintenant d’un peu plus de deux ans.

Une réunion bi-mensuelle pour le suivi des dossiers en cours : un principe acquis depuis  2008 entre l’ASEE et la direction de l’enseignement de la province des Iles. La réunion de ce mardi 29 septembre nous a permis de faire le tour des deux chapitres : fonctionnement et investissement. Sur le fonctionnement : la province des iles nous informe d’une proposition de principe de calcul que le service soumettra aux élus, pour l’estimation du budget d’une année à une autre. Il s’agit d’un coefficient  qui n’est autre que l’indice de l’ISEE . S ur le sujet : la direction de l’ASEE  a souhaité que ce coefficient puisse être appliqué sur des bases qui respectent l’homologie de traitement, entre les 3 enseignements privés. En d’autres termes, que les mêmes postes de dépenses soient prises en compte. Parmi celles-ci il est fait mention du salaire du psychologue scolaire. Le contexte économique influencée par la crise financière, fait que les moyens alloués aux différents services ont été revus à la baisse ( un taux a été donné : – 2%). Ce qui veut dire que l’année 2009, on tournera avec les moyens constants. Les mesures nouvelles ne sont même pas envisagées. Toutefois, ils nous ont demandé d’envoyer nos demandes pour 2010. Pour l’investissement : entre     2007 et 2009 la province des iles aura accordé un peu plus de 300 millions  à l’ASEE. Le service immobilier est sollicité pour faire parvenir les besoins 2010.

Etaient présents pour la Direction de l’ASEE : Billy – Viviane et Delphine.

La commission d’appel d’offres composée de deux membres de la direction de l’ASEE, des trois directeurs de l’Etablissement, assistée de ATRIUM 92 ; s’est réunie le 23 09 2009 dans les locaux de la Veille Ecole pour le dépouillement de l’appel d’offre , concernant le projet de Cantine.

Sur les 21 lots  du dossier, 5 ont été déclarés infructueux : gros œuvre, Electricité, faux plafond, menuiserie bois, charpente. Ils feront l’objet d’un appel d’offre restreint. Le reste des lots, feront l’objet d’une analyse par ATRIUM 92 et ITCE, pour une prochaine réunion fixée avec la commission d’appel d’offre au plus tard fin Octobre. Dans les prévisions : les travaux pourraient démarrer fin novembre, début décembre.

Le chiffre calculé à la fin du dépouillement excède de plus de 40% l’enveloppe attribuée par la province ( 150 Millions), sans les lots déclarés infructueux , et sans le coût des travaux annexes : la déviation du creek. Ces coûts supplémentaires devront faire l’objet de prochaines négociations avec la province Nord.

A titre d’information voici la liste des entreprises ayant soumissionné à la réalisation de ce projet : FONDACAL, ARBE, BATI CONFORT, BTP NORD, TPF, MAGENTA PLOMBERIE, CNT, SCTO, PACIFIC REFRIGERATION, SICOMEX, SOCOMETRA, RIEE, ALLU CONCEPT, BSRM, SRB ALLU.

Deux plis ont été rejetés l’une pour des raisons d’ordre administrative, et le second pour avoir fait une proposition non prévue dans le descriptif des lots.

La commission constate que peu d’entreprises ont répondu à l’appel d’offre, à son plus grand étonnement, une seule entreprise pour le lot des Gros œuvres.

La conjoncture, avec la montée de l’immobilier sur tout le pays pourrait expliquer cela, la localisation du projet, avec le manque de possibilités d’hébergement, aussi.

La réunion s’est terminée par une séance photos, pour meubler les archives, de cette belle cantine qui surplombera toute la cour centrale de l’établissement.

Prochainement sur le blog, le service diffusera la maquette.

Dans le cadre des travaux de fin d’exercice, KPMG exige la mise à jour de l’inventaire du mobilier et équipement de l’ASEE. Le service des finances a diffusé ce jour par courrier , son planning pour ces travaux d’inventaire dans les établissements du Nord, de Maré, et d’Iaii ( écoles , internats et collèges). Nous travaillerons avec un logiciel , qui nous permet d’imprimer une étiquette, laquelle sera collée sur le mobilier recensé.  Cette étiquette est munie d’un code barre, qui facilitera le répérage du mobilier lors des prochains recensements. C’est un travail fastidieux, la collaboration de tous , sera bien appréciée  par les collègues qui seront sur le terrain.  Ce travail est lié aux nouvelles exigences du cabinet comptable . Cela permet un minimum de contrôle , du mobilier enregistré en dépenses dans nos comptes.

Les établissements de Lifou sont planifiés pour courant novembre.